Conseils pour courir sous la chaleur

La course à pied est un excellent exercice pour améliorer la santé générale. Il aide à réduire le stress et à améliorer la fonction cardiovasculaire. Elle est également excellente pour améliorer la santé de votre peau. En effet, l’exercice régulier peut aider à prévenir les rides en maintenant des niveaux sains de cortisol (hormone qui décompose le collagène), ainsi qu’en fournissant à la peau du sang oxygéné pour donner un éclat sain et réparer les dommages causés par le soleil et les polluants environnementaux.

Pourtant, beaucoup de gens évitent de courir en été parce que les conditions ne sont pas optimales. Même s’il est préconisé de prendre des précautions pour garder une meilleure santé pendant les grandes chaleurs, vous n’êtes pas obligé d’arrêter complètement les courses à pied.

Voici quelques conseils pour courir dans la chaleur afin que vous puissiez continuer et continuer à resplendir !

Effectuez des ajustements

Ne faites pas de séances d’entraînement longues ou plus intenses pendant la chaleur de la journée. Si vous devez courir à midi, choisissez des itinéraires ombragés. En règle générale, commencez votre entraînement plus lentement que d’habitude. Si vous vous sentez bien à mi-chemin, vous pouvez accélérer un peu.

Habillez-vous aussi léger que possible

Portez des vêtements légers et munis d’ouvertures ou de mailles. Les polyesters microfibres et les mélanges de coton sont de bons choix de tissus. De plus, assurez-vous de porter un chapeau, des lunettes de soleil et un écran solaire avec un facteur de protection solaire ou FPS de 30 ou plus.

Attention à l’alcool et aux médicaments

L’alcool, les antihistaminiques et les antidépresseurs peuvent tous avoir un effet déshydratant. Les utiliser juste avant une course peut vous donner envie de faire pipi, ce qui aggrave votre risque de déshydratation.

Buvez tôt et souvent

Complétez vos réserves de liquides avec environ une demi litre de boissons pour sportifs une heure avant de partir. Ensuite, buvez-en jusqu’à un peu moins d’un quart de litre toutes les 20 minutes environ pendant que vous faites de l’exercice. Les boissons pour sportifs sont meilleures que l’eau parce qu’elles contiennent des électrolytes qui augmentent votre taux d’absorption d’eau, remplacent les électrolytes que vous perdez en sueur et ont bon goût, ce qui les rend davantage faciles à boire.

Soyez patient

Accordez-vous huit à quatorze jours pour vous acclimater à la chaleur en augmentant progressivement la durée et l’intensité de votre entraînement. Pendant ce temps, votre corps apprendra à mieux réguler votre fréquence cardiaque, à diminuer votre température corporelle et à augmenter votre taux de sueur.

Recherchez l’herbe et l’ombre

Il fait toujours plus chaud dans les villes que dans les environs, car l’asphalte et le béton retiennent la chaleur. Si vous devez courir dans une zone urbaine ou même suburbaine, cherchez de l’ombre, n’importe quel parc fera l’affaire et essayez d’y aller tôt le matin ou tard le soir.

Vérifiez la brise

Si possible, commencez votre course avec le vent, puis revenez en courant en lui faisant face. Courir dans le sens du vent a un effet rafraîchissant et vous en aurez besoin dans la deuxième moitié d’une course.

Partez tôt ou tard

Même dans les pires canicules, l’aube vous procurera toujours des températures bien plus clémentes. Ainsi, faites votre course très tôt et vous vous sentirez bien toute la journée. Si vous n’arrivez pas à vous y habituer, attendez jusqu’au soir, lorsque les rayons du soleil commencent à fléchir. Mais ne le faites pas trop tard pour que cela ne vous empêche pas de dormir.

Ralentissez un peu

Chaque hausse de température de 2°C au-dessus de 15°C peut ralentir votre rythme de 15 à 20 secondes par kilomètre. Alors ne le combattez pas, ralentissez.

Courir dans l’eau

Remplacez une marche extérieure hebdomadaire ou une course à pied par une séance de course en piscine de la même durée. Si vous débutez la course en piscine, utilisez un dispositif de flottaison et bougez simplement vos jambes comme si vous couriez sur la terre ferme. Accompagnez vos gestes avec un débattement de vos bras légèrement exagérée vers l’avant, mais de façon vigoureuse.

Avec un peu de soins supplémentaires, courir en été est une activité sécuritaire qui profitera à votre santé globale et à celle de votre peau. Alors, qu’attendez-vous ? Lacez vos baskets !

comment perdre du ventre

Des promos dans votre boîte email !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir en exclusivité des offres exceptionnelles.

Merci pour votre inscription. Rendez-vous dans votre boîte email pour découvrir des promotions exceptionnelles.